top of page

Commission Ecole/SIVOM mardi 2 juin 2020

Personnes présentes : Dhuime Ghislaine, Perez Eliane , ALBERT Virginie, Rémy Pailles, COURTES Bernard, COURTES Jean-François invitées : AZEMAR Caroline :Coordinatrice du regroupement scolaire Joncels/Lunas CARLES Maria : Déléguée Ecole , Mairie de Lunas

Caroline AZEMAR expose la situation suite au déconfinement et afin de respecter les conditions sanitaires obligatoires (distanciation, passages fréquents aux toilettes, couloirs de déplacement...) , les classes ne peuvent recevoir qu'un petit nombre d'élèves (8 pour la classe de Joncels). Au départ, tous les enfants des familles qui souhaitaient scolariser leur enfant ont été accueillis les lundis, mardis et jeudis (pas les vendredis car il n 'y avait pas d'enseignante). Les vendredis, seuls les enfants prioritaires (enfants de soignants, d'enseignants, de pompiers professionnels et dont les deux parents travaillent) ont été accueillis sur Lunas dans les classes. Jusqu'à maintenant, peu de parents ont souhaité mettre leur enfant à l'école et l'effectif ne dépassait pas le seuil . Mais l'absence de l'enseignante le lundi maintenant a conduit à la mise en place de groupes les lundis et mardis. La situation évoluant tous les jours, les seuils vont être dépassé et l'éducation nationale propose de faire une convention avec les mairies afin de mettre en place un accueil pendant le temps scolaire pour pouvoir accueillir les enfants qui ne peuvent directement être pris en charge par un professeur. Maria CARLES et Caroline AZEMAR exposent les détails de cette convention et précisent qu'elle doit prendre effet le plus vite possible, les seuils allant être dépassés dès la semaine suivante. Cet accueil serait assuré par du personnel du SIVOM subventionné par l'éducation nationale à hauteur de 110 euros par jour et par groupe de 15 enfants (10 pour des enfants de maternelle), le restant à charge incomberait pour les deux tiers à la mairie de Lunas et pour un tiers à la Mairie de Joncels . Dans notre cas pour l'instant un groupe suffirait mais il se pourrait qu'en fonction de l'évolution des effectifs , deux groupes soient nécessaires. Un deuxième problème est soulevé qui concerne le non remplacement de l'enseignante de Joncels le Lundi et le Vendredi. Ces deux jours l'école de Joncels serait donc fermée et les enfants seraient pris en charge dans le dispositif évoqué ci dessus. Les participants notent la complexité de la mise en place et de la gestion de ces groupes et remercient Caroline AZEMAR et Maria CARLES pour leur dévouement face à ce surplus de travail.

La réunion s'achève vers 20H.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page